EntretienEmbauche

Entretien d’Embauche

Voici les conseils que vous pouvez utiliser pour réussir votre entretien d’embauche :

1 – Venez avec un cahier et un crayon.

Vous pourrez noter le nom des gens que vous rencontrez, avec la bonne orthographe ou le bon email. De cette façon, vous montrez aussi que vous ne venez pas “les mains dans les poches”, en dilettante. N’hésitez pas à noter les dates importantes (formation, vacances déjà planifiées, autres entretiens, documents à envoyer ou à apporter la prochaine fois, tâches concrètes à effectuer dans le travail…, ). Vous montrez ainsi votre professionnalisme.

2 – Arrivez à l’heure.

Il est peut être préférable d’arriver en avance, surtout si c’est la première fois : où parquer votre voiture si vous venez en voiture ? Combien faut-il marcher, si vous êtes venus en transport en commun ? est ce que cette ligne de RER a des problèmes de retard fréquents ?

3 – Habillez-vous correctement.

Une chemise, un pantalon à pli feront l’affaire. Évitez les bijoux extravagants, les perçages. Par la suite, si tout marche bien, vous noterez la façon dont les gens s’habillent et vous vous habillerez comme eux.
Donnez une bonne poignée de main et faites un sourire sincère.
Fermez votre portable. Restez calme. Evitez les parfums trop odorants.
Dites bonjour aux personnes présentes à l’entrevue.

4. – Venez avec un ou deux CV.

Il vous permettra de retrouver le fil de vos idées le cas échéant.

5 – Le recruteur commencera l’entretien.

Vous pouvez ensuite vous présenter, si cela n’a pas été fait, et présenter votre première expérience par exemple. Assez rapidement, si le recruteur ne l’a pas déjà fait, demandez en quoi consiste le travail. Avec ces informations, vous pourrez , dans vos diverses expériences, faire des analogies ou des rapprochements avec ce qui vous est demandé,dans la tâche décrite, et renforcer votre position par des exemples concrets.

6 – Soyez concrets .

pour chaque poste décrivez où vous avez travaillé, ce que produisait l’entreprise dans laquelle vous avez travaillé, le service ou le projet sur lequel vous étiez, les tâches dont vous étiez responsable, et les logiciels et outils que vous avez utilisés.

7. Si vous sentez que le courant ne passe pas, demandez si vous êtes clair.

Le recruteur a t’il besoin de plus d’informations, pour pouvoir éclaircir la situation pendant que vous êtes en sa présence.

8. Vers la fin de l’entretien, demandez au recruteur ce qu’il pense de votre candidature.

Il est possible qu’il ne dise pas tout (c’est normal) , mais ce qu’il dira peut contenir de bons indices pour le futur.

9. Demandez lui quelles sont les prochaines étapes : vous montrez que vous êtes prêt pour la suite.

Montrez que vous êtes intéressé(e) par le poste. Il peut vous dire de rappeler dans une semaine, fixer un rendez vous avec une autre personne, vous demander des informations plus précises …
Posez des questions. Vers la fin de l’entrevue, il est fort possible qu’on vous demande si vous avez des questions. Saisissez cette occasion de démontrer votre intérêt pour l’entreprise et l’emploi offert. Voici quelques exemples de questions à poser, sl les sujets n’ont pas été abordés  :
– Qu’est-ce qui amène votre entreprise à embaucher?
– L’équipe de travail compte combien de personnes?
– Quelle sera la prochaine étape?
Remerciez la personne qui a fait passer l’entrevue pour avoir pris le temps de vous rencontrer et serrez lui la main en quittant.

Regardez les gens dans les yeux et répondez aux questions d’une voix ferme. Parlez de façon positive et insistez sur vos points forts et vos compétences.

Écoutez les questions attentivement. Au besoin, faites répéter ou demandez des explications.

 

S’il vous demande votre numéro de Sécurité Sociale et votre lieu de naissance, alors vous êtes près du but !

Photo Tim Gouw pexel