metiers-ingenierieVoici les intitules de nombreux metiers dans l’industrie, dans l’ingenierie. Ceux-ci peuvent intervenir à plusieurs étapes. Ils sont placés dans l’activité qui les mobilise le plus :

PHASE AMONT / CADRAGE        

  • Estimateur
  • Chargé de projet programmation
  • Responsable montage de projet

CONCEPTION / ÉTUDE

  • Responsable Ingénierie et Études
  • Responsable de domaine technique
  • « BIM Manager »
  • Ingénieur procédés
  • Ingénieur R&D
  • Ingénieur calculs
  • Chargé d’études techniques
  • Projeteur
  • Dessinateur

MISE EN OEUVRE / REALISATION

  • Directeur de travaux
  • Conducteur de travaux
  • Responsable HSE
  • Responsable méthodes et industrialisation
  • Technicien méthodes
  • Géomètre industriel

ESSAIS / CONTROLE

  • Responsable projet certification
  • Auditeur
  • Inspecteur
  • Responsable de laboratoire
  • Technicien de laboratoire
  • Ingénieur sûreté de fonctionnement
  • Technicien / Ingénieur tests et essais

EXPLOITATION / MAINTENANCE / FIN DE VIE

  • Technicien / Ingénieur « Commissionning » (Commandes techniques)
  • Technicien / Ingénieur exploitation maintenance
  • Ingénieur démantèlement / déconstruction

COORDINATION PROJET

  • « Contract Manager »
  • Contrôleur des coûts
  • « Risk Manager »
  • Économiste de la construction
  • Coordonnateur SPS
  • Planificateur – OPC
  • Contrôleur documentaire
  • Écologue
  • Ingénieur Conseil
  • Expert technique

PILOTAGE

  • Directeur de centre profit
  • Directeur de projet
  • Chef de projet

Développement Commercial                   

  • Directeur commercial
  • Ingénieur commercial

En ce qui concerne par exemple les BTS, le monde de l’industrie  fait office de tremplin, puisqu’il continue de recruter, et notamment des techniciens de niveau Bac+2/3. Près de 100 000 recrutements sont prévus chaque année.

Les BTS industriels avec le plus de débouchés (liste non exhaustive) :

  • BTS IPM (industrialisation des produits mécaniques)
  • BTS CIRA (contrôle industriel et régulation automatique)

HEI nous précise que, en ce qui concerne les ingénieurs,  10 métiers de l’ingénierie sont particulièrement recherchés en 2018 :

  • Ingénieur Travaux : travaillant essentiellement dans la construction, l’ingénieur travaux gère l’ensemble des étapes d’un chantier. Son salaire mensuel va de 2 700 € brut à l’embauche jusqu’à 7 850 € en fin de carrière.
  • Ingénieur Méthode : très recherché dans l’industrie, et en particulier dans les secteurs de l’aéronautique ou de l’équipement industriel, l’ingénieur méthode intervient dans la conception d’un produit, pour analyser les différentes phases et les moyens de production qui seront nécessaires à sa confection. Son salaire débute à plus de 2 500 € brut mensuel.
  • Ingénieur Qualité : exerçant au sein de grands groupes comme de PME du secteur industriel, l’ingénieur qualité a pour rôle de définir et d’organiser les procédures du contrôle qualité au sein d’une unité de production ou d’une entreprise. Sa rémunération annuelle en tant que jeune diplômé se situe aux alentours de 35 000 € brut.
  • Ingénieur Production : travaillant dans les secteurs de l’équipement industriel, l’agroalimentaire ou les services informatiques, l’ingénieur de production veille aux programmes de fabrication, à l’ordonnancement, la logistique, la maintenance, l’approvisionnement et la planification dans la chaîne de production. Son salaire débute autour des 2 500 € brut par mois, et le salaire moyen annuel est lui supérieur à 52 000 € brut.
  • Ingénieur Industrialisation : travaillant dans de nombreux secteurs, dont la mécanique et l’électronique, l’ingénieur industrialisation produit, développe et met au point les procédés de production. Attentif aux innovations, il sait s’adapter aux nouvelles technologies et aux matières premières pour optimiser des procédés existants. L’ingénieur industrialisation gagne entre 3 700 € et 5 800 € brut par mois.
  • Ingénieur Etudes-Prix : spécialisé dans le bâtiment, l’ingénieur étude-prix est chargé d’évaluer, de chiffrer et de planifier la construction d’un projet, pour un architecte ou une entreprise de construction. Son salaire débute à 38 000 € brut par an.
  • Ingénieur Process : pouvant travailler dans tous les secteurs industriels, l’ingénieur process commence sa carrière avec un salaire brut compris entre 2 500 € et 3 300 € par mois.
  • Ingénieur Maintenance : garant du bon fonctionnement des équipements et des machines industriels, l’ingénieur de maintenance surveille méthodiquement le matériel pour garantir la sécurité du site de production. Le salaire annuel d’un débutant varie entre 32 000 € et 40 000 € brut.
  • Ingénieur Conception-Mécanique : spécialisé en mécanique, cet ingénieur est chargé de développer de nouveaux outils et produits. Il conçoit les pièces nécessaires, mène les essais techniques, et s’adapte à l’innovation. Sa rémunération mensuelle se situe entre 2 600 € et 3 400 € brut.
  • Ingénieur Système : expert du matériel et des logiciels, l’ingénieur système analyse, optimise et sécurise l’outil informatique de son entreprise. Un jeune diplômé gagne en moyenne 35 000 € brut par an.

Les metiers dans l’industrie, dans l’ingenierie

Photo by freestocks.org from Pexels